Résumé : L'auteur déclare un amour apaisé à son père et mène un réquisitoire contre les politiques, déconnectés de la vie réelle.

Livre&vous :

√ Après En finir avec Eddy Bellegeule, Edouard Louis revient vers son père et, comme si son livre précédent lui avait permis de mieux comprendre son père et de se réconcilier avec lui, il exprime toute l’affection qu’il lui porte au fil de souvenirs jetés sur le papier. Ce livre personnel dépasse cependant la dimension intime pour construire une critique virulente de la société, qui a « cassé » son père comme tant d’autres hommes issus des classes sociales les plus défavorisées.

Intéressant mais néanmoins un peu court : comme si le temps de maturation du livre n’avait pas été assez long, ou que l’éditeur avait été trop impatient. A placer cependant dans les lectures incontournables.